La chose la plus importante à dire

J’ai vécu dans une famille avec des parents très aimants. Mes parents s’aimaient profondément mais ne montraient pas forcément leur amour, pas de bisous ni de mots tendres donnés ou exprimés en public ou même au sein de la famille. Je savais que j’étais aimée sans vraiment l’avoir entendu mais au fond de moi je le savais. Quand j’ai rencontré le père de mes enfants, je me souviens que par fierté, mal placée mais c’est ainsi, je ne voulais pas être la première à dire « Je t’aime ». A époque je pensais que c’était une marque de faiblesse, de vulnérabilité. Cet homme, mon homme d’alors, a eu l’intelligence de me le dire, de me montrer le chemin de l’amour en toute sécurité, en toute authenticité et franchise. Dès lors je n’ai cessé de le dire, à mes enfants, à ma famille, à mes amis-es, ma mère mais malheureusement pas mon père. Il est décédé, quand j’étais adolescente et à cette époque je reproduisais le schéma familial, ne pouvant pas dire ces simples mots

JE T’AIME

Dire ces mots c’est exprimer tout l’amour pour une personne. C’est lui dire j’aime être avec toi, j’apprécie ce que tu es, je chéris les moments que nous passons ensemble.

De part notre éducation et nos expériences de vie aussi nous avons plus ou moins de difficultés à les prononcer. D’ailleurs certains répondent « idem » ou « moi aussi » ou « tu le sais bien pourquoi tu veux que je te le dise ». Ce qui est intéressant est d’aller chercher pourquoi ils utilisent tous ces subterfuges pour ne pas dire ces trois mots ultra puissant qu’un bas synonyme ne peut égaler.

Pourquoi l’amour fait peur ? Pourquoi une personne se sent-elle étouffée dès qu’elle reçoit « trop » d’amour ? Peut-on recevoir « trop »d’amour ? On en revient toujours à la même chose : nos perceptions ! Elles sont liées à notre éducation et nos expériences de vie qui font que chacun interprète à sa manière ce qui est dit et vu. Chaque personne n’est pas capable de donner et de recevoir la même quantité d’amour, c’est ainsi.

Dire JE T’AIME. Il n’y a aucun conséquence à prononcer ces mots. Lorsque ces mots sont dits avec le coeur, la puissance de cette vibration guérit tous les maux.

Souvenez-vous lorsque vous êtes amoureux : on se sent invincible, les problèmes coulent sur nous comme l’eau glisse sur une peau huilée de coco après un excellent massage. L’amour guérit tout, se sentir aimé-e est ce que chacun d’entre nous recherche inconsciemment. Rendons-le conscient en disant simplement à son chéri, à sa chéri, à son fils, à sa fille, à sa mère, à son père, à toute personne qui nous est chère dans notre coeur, que cette personne soit encore parmi nous ou ailleurs :

JE T’AIME

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s