Gratitude au froid

Merci au Froid car comme tout le reste, ça passe.


Je te remercie Froid car lorsque j’aurai chaud, je pourrai repenser à ce moment où je me reconnecte à toi en plein hiver.

Merci à cette sensation de picotements dans les mains qui me fait sentir vivante.

Ton hardeur peut être si intense qu’elle déchaîne des torrents de brûlures à la surface de mes doigts.

Merci car grâce à toi je peux sentir les battements de mon coeur battre plus vite. Les palpitations s’activent à réchauffer mon corps.

Merci à toi, de calmer les inflammations, d’apaiser les échauffements et de stimuler les frottements. Ah oui… les frottements, les frictions qui permettent à l’énergie de naitre, de s’expandre. Lorsque mes mains se blottissent l’une contre l’autre pour s’apporter du réconfort et un peu de chaleur, c’est des caresses qu’elles s’offrent en partage. Elles se cajolent, elles se consolent l’une l’autre en attendant que la friction apporte ce qu’elles sont venues chercher.

Ce que j’aime cette sensation, ce laps de temps très court, ce pas sage quand le chaud rencontre le froid, quand le corps froid est envahit par la chaleur accueillante de l’antre.

Merci au froid, d’être comme tu es pour me permettre d’apprécier les reliefs de ma vie.


Avec toute ma gratitude

With love

Sandrine


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :